Share Button

09/jul/2015

« Aires historiques de Baekje » dans les nouveaux inscrits au patrimoine mondial de l’Unesco 2015.

baekje

« Aires historiques de Baekje », correspond à une série de huit sites archéologiques (datant de 475-660 apr. J.-C):

.La forteresse Gongsanseong et les tombes royales de Songsan-ri liées à la capitale Ungjin (actuelle Gongju),

.la forteresse Busosanseong et les bâtiments administratifs Gwanbuk-ri et les remparts de Naseong liés à la capitale Sabi (actuelle Buyeo),

.le palais royal de Wanggung-ri et le temple Mireuksa à Iksan, liés à la deuxième capitale Sabi.

Le site perché dans les montagnes du centre de la Corée du sud, symbolise la période du royaume de Baekje, un des trois royaumes coréens (18 av. J.-C. à 660 apr. J.-C.), période ou les échanges entre les pays de l’Asie de l’est (Chine, Japon ,Corée) furent particulièrement prospères.

 

Share Button

Laisser un commentaire