Share Button

Sierra Blair-Coyle, une célèbre professionnelle américaine d’escalade, utilise des aspirateurs pour gravir un immeuble de Songdo en Corée du sud.

Sierra Blair-Coyle songdo escalade

Une jeune alpiniste américaine aux nombreux atouts

Sierra Blair-Coyle songdo escalade

Une jeune américaine, double championne d’escalade dans son pays et membre de l’équipe nationale, a réalisé une étrange performance encore inédite à ce-jour.

Peut-être lassée de son terrain d’entrainement habituel, elle décide de relever le défi de faire l’ascension d’un gratte-ciel à l’aide d’aspirateurs.

Le bâtiment de 33 étages pour une hauteur de 140 mètres est situé à environ 60 kilomètres à l’ouest de Séoul, à Songdo, une ville nouvelle construite de toutes pièces et où la technologie devrait lui permettre à terme d’être neutre en carbone.

Mais pourquoi des aspirateurs ?

Sierra Blair-Coyle songdo escalade

L’athlète américaine a réalisé cette expérience dans le cadre d’une campagne de promotion mise en place par le groupe d’électronique et d’électroménager coréen LG. Le but étant de promouvoir le tout nouveau modèle d’aspirateur sans fil de la marque, en mettant en avant la performance de ses batteries équipées d’un lithium-ion léger et de longue durée.

L’alpiniste Sierra Blair-Coyle, qui portait deux aspirateurs sur son dos, a pu profiter de la puissance d’aspiration du LG CordZero, qui pendant toute la montée a soutenu le poids de la jeune femme de 22 ans. Les patins d’aspirateurs étaient littéralement collés aux vitres du building grâce à un dispositif de ventouses, lui offrant des poignées stables qui lui ont servi d’appui et qui lui ont permis d’atteindre le sommet en moins de 30 minutes.

Déjà très présente sur les réseaux sociaux, la championne d’escalade, qui possède pas moins de 300 000 fans sur sa page Facebook, devrait rapidement accroître sa notoriété. Sierra Blair-Coyle met à cette occasion son talent aux services des nouvelles technologies et permet a LG de faire un gros coup marketing. Elle explique par ailleurs qu’elle espère que sa performance « attirera l’attention sur les technologies novatrices qui animent ces appareils trop souvent banalisés ».

Elle n’a pas communiqué le montant du chèque perçu pour l’occasion.

Sierra Blair-Coyle songdo escalade

 

 

Laisser un commentaire