Share Button

Séoul, développe les espaces verts et les zones naturelles

hanLes bords du fleuve Han sont désormais classés en « zone verte », on peut désormais traverser la ville en vélo par exemple,

grâce une piste cyclable de chaque côté du fleuve, on y traverse des bois, des parcs mais aussi des parcours sportifs, des étangs…

La ville c’était fortement développée, et avait construit de nombreux bâtiments un peu dans la précipitation, l’exemple de Cheonggyecheon est remarquable, en 1968 une autoroute recouvre entièrement la petite rivière mais en juillet 2003, le maire de Séoul, lance un projet pour supprimer la route et la voie express et remettre au jour le cours d’eau. Cela donne lieu à d’importants travaux, car il faut non seulement détruire la voie express mais aussi remettre de l’eau dans le cours d’eau. En effet, des années de négligence l’avait rendu presque sec. Ainsi, ce sont 120 000 tonnes d’eau qui sont pompées par jour pour alimenter le courant.

La promenade le long du cours d’eau ouvre au public en septembre 2005, et est saluée comme un grand succès de restauration urbaine.

Laisser un commentaire