Share Button

09/09/2016

Le panda Le Bao prépare la fête des moissons

Le panda mâle Le Bao, du parc d’attractions Everland de Yongin, découvre un plat coréen composé de neuf sortes de fruits et mets délicats. A seulement une semaine de la fête des moissons, le zoo offre un petit avant-goût des festivités. Chuseok qui se déroulera le 15 septembre cette année, est l’occasion pour les coréens de déguster des plats traditionnels en famille.

panda


12/07/2016

Le premier anniversaire coréen des deux pandas offerts par la Chine

Source: AFP

Le zoo de Séoul a fêté les anniversaires de ses pandas, offerts par la Chine au printemps. Lebao (le mâle) et Aibao sont de véritables stars depuis qu’ils sont en Corée et le premier anniversaire souhaité au pays du matin calme ne pouvait pas passer inaperçu. A cette occasion les deux pandas ont été très gâtés. Ils ont chacun reçu un énorme gâteau en glace, ainsi que des jouets et des cadeaux.

L’un des soigneurs précisant que

« Cet anniversaire est important car ils sont à un âge où ils passent de l’enfance à l’adolescence. « 


22/05/2016

Deux pandas géants débarquent dans un vol « première classe » spécialement affrété pour eux

La Chine utilise ses pandas géants comme outil diplomatique envers ses alliés

« Aibo » et « Lebao »

Un des pandas offerts par la Chine au Parc Everland de la ville de Yongin, en Corée du Sud.

Le panda géant est fortement menacé d’extinction, mais depuis les années 2000 la Chine, qui est le seul pays à abriter l’animal sur terre, a lancé un vaste programme de protection. Aujourd’hui la population de pandas géants, proche de 1 000 individus en 1988, augmente à nouveau : elle compterait actuellement 2.000 individus.

Fort de son pouvoir de séduction, le gros nounours noir et blanc serait devenu le cadeau idéal pour la diplomatie chinoise, et son président Xi Jinping n’hésite pas à offrir des spécimens à ses alliés en signe d’amitié.

La présidente sud-coréenne Park Geun-hye, qui s’est fixée comme objectif d’effectuer un rapprochement vers son plus grand partenaire commercial, avait réalisé une visite à Pékin en juillet 2014, le président chinois Mr Xi avait alors annoncé qu’il offrirait un couple de pandas à la Corée.

 

 Aibao et Lebao panda géant

 

Le parc de loisirs de Séoul, qui va accueillir les deux animaux, a affrété un vol spécialement pour l’occasion entre le Sichuan, province de l’ouest de la Chine, et la capitale coréenne, avec à son bord des vétérinaires aux petits soins pour le couple de pandas.

Une fois à l’aéroport, un véhicule équipé de suspension renforcée a permis à l’équipe de soigneurs de transporter Aibao (« trésor merveilleux »), une femelle de deux ans, et Lebao (« trésor plaisant »), un mâle de trois ans, en douceur.

En 1994 la Chine avait déjà offert deux pandas géants à la Corée, mais suite à la sévère crise financière de 1998, Séoul avait renvoyé les deux animaux, sous prétexte que le coût d’entretien était trop élevé, espérons que cette fois Aibao et Lebao ne soit pas mis au régime, suite à une croissance trop faible de l’économie coréenne.

Laisser un commentaire