Share Button

La Corée du sud veut réduire le temps de travail.

index

Dans une usine sud-coréenne en 2013.

C’est un débat aux allures de mini-révolution culturelle qui agite la Corée du Sud.

Dans ce pays où un salarié cumulait 2 092 heures de travail en 2012, contre 1 776 en moyenne pour les pays de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE),

 

des discussions portent aujourd’hui sur… une réduction de la durée légale d’activité. Avec comme objectif la concrétisation d’une promesse de la présidente Park Geun-hye, à savoir augmenter le taux d’emploi de 65 % à 70 % d’ici à 2017.

Un projet allant dans ce sens a été déposé en mai 2013 à l’Assemblée nationale. La loi actuelle fixe à 40 heures le nombre d’heures de travail hebdomadaires. S’y ajoutent 12 heures supplémentaires et 16 heures le week-end. La révision propose de réduire ce total de 68 heures à un maximum de 52 heures.

 

 

Laisser un commentaire