Share Button

26/mars/2016

Séoul dernière étape de l’exposition «Planète mode de Jean-Paul Gaultier : De la rue aux étoiles».

Le Dongdaemun Design Plaza (DDP) accueille à partir d’aujourd’hui, l’exposition consacrée à Jean-Paul Gaultier le couturier qui a débuté sa carrière dans la mode en 1971.

Cette rétrospective, imaginée par le Musée des beaux-arts de Montréal, sera visible dans la capitale coréenne jusqu’au 30 juin, après une tournée mondiale, à travers 11 pays dans les villes de Montréal, Dallas, San Francisco, Madrid, Rotterdam, Stockholm, New York, Londres, Melbourne, Paris, Munich.

L’exposition «Planète mode de Jean-Paul Gaultier : De la rue aux étoiles»

Le couturier français, qui découvre pour la première fois Séoul, a déclaré sa flamme à la ville en expliquant,

«je suis tombé sous le charme d’une part par le peu de la ville que j’ai vu déjà et d’autre part par le musée où l’on va présenter l’exposition, le DDP qui est absolument magnifique».

Il a ensuite parlé du défilé, qu’il proposait le 25 mars, la veille avant l’ouverture de son exposition, «c’est unique, durant les 12 expositions, c’est la première fois (que je fais le défilé) et que je présenterai ce soir le vêtement traditionnel coréen mais avec une poitrine serrée, très Gaultier. Je dirai que c’est ma façon d’aborder les choses».

«j’ai essayé de mélanger les vêtements traditionnels avec certains de mes codes comme le corset tree et les rayures de marin, deux de mes favoris. C’est le mélange de ça et de la vraie traditionnelle robe»… «cela a été fait à Paris, on est couturier et on a bien étudié !»

L’exposition «Planète mode de Jean-Paul Gaultier : De la rue aux étoiles»

La directrice du Musée des beaux-arts de Montréal, Nathalie Bondil, a pour sa part expliqué «Je voulais faire un projet Jean-Paul Gaultier parce que j’étais très intéressée par le message humaniste et multiculturel de son travail.»

Cette exposition à Séoul a été introduite dans le 21e programme de Hyundai Card appelé «Culture Project». L’exposition est répartie en sept espaces thématiques : Salon, Odyssée, Punk Cancan, Skin Deep, Metropolis, Jungle urbaine et Les mariées.

Source: Yonhap

Une réponse

Laisser un commentaire