Share Button

Le très prestigieux concours Chopin de Varsovie consacre un jeune coréen.

pianiste sud-coréen Seong-Jin Cho remporte le 17e concours international Chopin de Varsovie

Le très élitiste concours international de piano Frédéric Chopin exige une exécution parfaite. Pour preuve, certaines années la médaille d’or n’est même pas décernée, le jury considérant qu’aucun pianiste n’a le niveau requis.

Terrible désillusion pour les participants qui devront attendre le prochain concours, dans 5 ans. Pour ce 17ème concours international Chopin, il y eut un vainqueur, un pianiste coréen, Seong-Jin Cho. Le jeune artiste de 21 ans fut l’auteur d’une prestation parfaite, dans toutes les formes musicales de Chopin : les études, les nocturnes et mazurkas, les sonates, les deux concertos…

Seong-Jin Cho remporte avec panache la médaille d’or ainsi  qu’un chèque de 30 000€. Le prodige coréen né à Séoul le 28 mai 1994 a déjà reçu de nombreux prix, notamment en 2008 le concours international Chopin pour les jeunes, ou le 3ème prix du concours international Tchaïkovski en 2011. Le jeune pianiste poursuit depuis quelques années ses études au conservatoire de Paris, sous la direction de Michel Béroff.

Share Button

Laisser un commentaire