Share Button

Le temple de Haeinsa, est l’un des plus grands de Corée du sud,

il est connu pour être le lieu où sont conservés les « Tripitaka Koreana », un ensemble d’écritures bouddhistes gravées sur 81 258 tablettes d’imprimerie en bois.

La première construction date de 802, mais il fût souvent détruit et reconstruit, Haeinsa et le Tripitaka Koreana ont été inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1995.

Le reportage montre les moines du temple de Haeinsa, réalisant le « kimchi » avec l’aide de bénévoles.

.

.

Laisser un commentaire