Share Button

Le plus grand marché aux poissons de Séoul redoute le déménagement dans un bâtiment moderne « sans âme »

marché de Noryangjin La révolution économique et structurelle que connaît Séoul a changé complètement le visage de la ville. Les bâtiments fleurissent et ont progressivement remplacé les quartiers historiques, au grand dam d’une large partie de la population.

Le marché de Noryangjin au sud de Séoul, situé au milieu des gratte-ciels futuristes, est ouvert 24 heures sur 24, mais le propriétaire, la société Suhyup, souhaite délocaliser le marché dans un immeuble ultra-moderne en forme de dauphin.

Le nouveau bâtiment de verre et d’acier, qui a coûté 520 milliards de wons ( 384 millions d’euros), est jugé peu adapté par les vendeurs qui trouvent les étals trop petits et surtout les loyers bien trop chers.

Le marché actuel est une vraie attraction touristique, et les daurades, raies ou autres crabes voient passer pas moins de 30 000 visiteurs chaque jour, dans une structure de 66 000 mètres carré et ouvert en permanence depuis 1982, un lieu unique chargé d’histoire, que finalement personne ne souhaite voir mourir.

L’avenir du marché.

Avec ce projet, le nouveau bâtiment devrait à terme accueillir des restaurants de luxe, des cafés, le tout avec une très belle vue sur le fleuve Han, un modèle bien connu des grandes villes modernes, où le porte-monnaie du visiteur est la première cible visée, au détriment du charme et de l’authenticité du marché traditionnel.

marché de NoryangjinSi sur le papier le marché de Noryangjin devrait entièrement déménager à la mi-mars, le bâtiment est actuellement presque déserté, mais les poissonniers luttent toujours et le bras de fer entre les deux parties est à son paroxysme, malgré les 23 séances de négociations qui se sont déjà déroulées.

La direction affirme pourtant aujourd’hui qu’elle va procéder à l’ultime tirage d’affectation des 681 stands, très prochainement.

Affaire à suivre donc…

Source:AFP

Laisser un commentaire