Share Button

07/fev/2016

Seollal, le grand départ

Comme tous les ans, le nouvel an lunaire entraîne de nombreux déplacements et les routes voient leurs flux s’accroître.

https://i0.wp.com/www.ccdailynews.com/news/photo/201502/756319_274218_2054.jpg?resize=334%2C208

Le grand départ a débuté dès vendredi en milieu d’après-midi, et les autorités estiment que près de 36 millions de coréens vont prendre la route pour rejoindre leur famille. Les cinq jours fériés de Seollal sont l’occasion pour les coréens de retrouver leur région d’origine, notamment pour les expatriés, mais aussi pour les séoulites, pour qui la fête du nouvel an est précieuse. Cette année encore la plupart des coréens effectueront le voyage par la route, générant un flux intense à partir des autoroutes de Séoul et vers les régions de provinces.

Hausse des prix de certains produits alimentaires

D’après la Société des produits de l’agriculture et de la pêche de Séoul chaque foyer dépensera en moyenne 215 dollars pour la célébration du nouvel an lunaire, un chiffre en hausse de 3.7% par rapport à l’année dernière, à cause de l’augmentation de nombreux produits alimentaires, le porc et le bœuf qui ont par exemple augmenté de 16%.

L’ombrine, un poisson très populaire pendant les fêtes, a lui vu son prix diminuer.

ombrine


 

17/02/2015,

Deux jours avant le nouvel an lunaire, une grande partie des coréens rejoignent leur région natale.

« Seollal » fait partie des traditions très appréciées par la population coréenne, à l’image de « chuseok » en automne.

Le jour officiel du nouvel an sera jeudi soit le 19 février, les congés débutent demain et ce jusqu’à dimanche. Le Nouvel An lunaire, ou «seollal», est l’occasion pour les Coréens de retrouver leur famille et des amis et passer du temps avec eux.

On estime qu’à la fin de cette première journée, près de 450 000 voitures auront quitté la capitale.

 

Plus de 8 personnes sur 10 vont prendre le volant, 10,3% vont voyager en autocar. Les 4,4% restants prendront le train, l’avion ou le bateau, a révélé un sondage mené par l’Institut coréen des transports (KOTI).

 

Les artistes eux aussi profitent de l’occasion, à l’image de l’actrice Lee Min Jung de retour en Corée du sud.

L’actrice est actuellement à Los Angeles où elle se repose, avant son accouchement prévu en avril en Corée du sud comme le souhaite l’actrice.

 

 

 

Laisser un commentaire