Share Button

29/12/2015

Séoul, la capitale incontournable pour les plus grands noms de la haute couture.

défile Chanel, Karl Largerfeld à Séoul.

Le défilé Chanel Croisière 2016 du styliste Karl Lagerfeld, à Séoul.

La capitale coréenne est devenue en quelques années la place forte de la mode en Asie, et elle attire un nombre croissant de touristes à l’affût des tendances et des nouveautés. Le pays du matin calme est devenu « pionnier pour les tendances de la mode et du luxe » d’après les études de Bain & Company. Plus surprenant les Chinois qui aiment le luxe (leurs seules dépenses correspondent au tiers des achats de luxe dans le monde) préfèrent souvent faire leur shopping en Corée, réputée plus tendance. Séoul, connue pour être à la pointe de la mode, est donc devenue un lieu de shopping très apprécié des étrangers, notamment par les nouveaux riches d’Asie.

Les grands noms de la mode se précipitent à Séoul : en mai Chanel présentait sa collection Croisière 2016, en juin Christian Dior à ouvert une immense boutique de six étages (le plus grand d’Asie dans le quartier de Gangnam), LVMH a investi en achetant en 2014 pour 71 millions d’euros d’actions YG Entertainment, un label K-pop majeur qui compte dans son répertoire des artistes mondialement connus comme Psy, G-Dragon et le boys band BigBang.

House of Dior seoul

Dior installe sa plus grande boutique d’Asie en Corée du sud.

L’aubaine de la « vague coréenne ».

La Hallyu (vague coréenne) est particulièrement porteuse dans toute l’Asie : les émissions mais aussi la musique pop ont un rayonnement très large, et le maquillage ou les vêtements portés par les artistes connaissent un succès énorme.

« Les grandes entreprises du luxe ont commencé à se rendre compte que ce qui est populaire en Corée du Sud devient rapidement populaire à travers toute l’Asie », juge Lie Sang-Bong, président du Conseil des créateurs de Corée du Sud.

Une réponse

Laisser un commentaire