Share Button

Le temple Jogyesa est situé en plein ville, (centre de Séoul),

jogyesa

sur la face avant du temple des arbres vieux de 500 ans (des pins Napoléon) abritent la cour, le plus grand mesure 26m, il a été désigné monument naturel.
A l’intérieur se trouve une statue du bouddha Sakyamuni et à l’extérieur on trouve une pagode de sept étages contenant des reliques de bouddha.
L’arche d’entrée est recouverte de fleurs tout au long de l’année, et à l’intérieur on y découvre trois majestueux bouddha en or de 5 m de haut.
L’ambiance de ce temple n’est pas la même que celle des temples de montagne, où l’évasion spirituelle semble évidente, même s’il est le centre du bouddhisme zen en Corée, son cadre est très différent, les rues qui l’entourent sont riche en boutiques, de bijoux, d’encens, autant de bonnes raisons pour ramener quelques souvenirs.

 

Un peu d’histoire :

Le temple fût érigé en 1395, au début du règne de la dynastie Joseon, la partie moderne elle, date de 1910, et son nom d’origine est Hwanggaksa, le nom à été modifié en Taegosa lors de l’invasion japonaise, enfin son nom actuel Jogyesa donné en 1954.

 

 

 

 

 

Share Button

Laisser un commentaire