Share Button

Un bot humanoïde Coréen gagne un défi robotique d’exécution de tâches dans une simulation de catastrophe.

Hubo, est un charmant petit robot humanoïde imaginé par l’équipe Coréenne de Kaist,

il mesure 1 mètre 75 pour 80 kilos possède des caractéristiques humanoïdes, mais aussi des fonctions plus fonctionnelles, comme la conduite de véhicule, le forage…En «s’agenouillant», le robot peut même se transformer et gagne ainsi en mobilité.

24 humanoïdes s’affrontaient  (06-07 juin 2015), lors de la finale du « Darpa Robotics Challenge ».

Ce concours, lancé il y a trois ans, était organisé par la Darpa (Defense Advanced Research Projects Agency), l’agence des projets avancés de l’armée américaine (à laquelle on doit notamment l’invention d’Internet dans les années soixante).

L’objectif est de concevoir un robot capable de venir en aide aux hommes en zone sinistrée et d’intervenir en milieu hostile comme, par exemple, dans la centrale nucléaire de Fukushima.

«Après la catastrophe de Fukushima, nous avons réalisé qu’il n y avait pas de robots dignes de ce nom qui puissent aller à l’intérieur», a souligné Tony Stentz de l’Université Carnegie Mellon, chef de l’équipe Tartan Rescue, au journal Popular Science. «Si nous les avions, ils auraient ouvert certains vannes, libéré les gaz et certaines explosions auraient pu être évitées», a argumenté l’intéressé.

En moins d’une heure, les robots devaient effectuer les tâches suivantes : conduire un véhicule, sortir du véhicule, ouvrir une porte, entrer dans un bâtiment, identifier et fermer une vanne, passer à travers un mur, enlever des décombres ou naviguer sur un terrain accidenté, monter un escalier et s’acquitter d’une tâche de surprise.

L’équipe gagnante remporte un prix de 2 millions de dollars. Le deuxième et le troisième empochent, respectivement, 1 million et 500 000 dollars.

Laisser un commentaire