L’écolière, aujourd’hui la récré.
école à la maison à cause du Corona virus

L’écolière, aujourd’hui la récré.

Haine mit public à dos

Actu oblige, encore une fois (et même si certains commence à se lasser), mon petit manifeste du jour va se rapporter à notre nouvelle copine à tous, Corona Virus.

Corona est toujours en pleine forme, elle se propage toujours et malgré l’acharnement des scientifiques, de la terre entière, elle continue son petit bonhomme de chemin. Elle continue de pourrir la vie de la moitié des habitants du globe, interdisant à certains de travailler et obligeant les autres à bosser deux fois plus.

Cette Corona commence à être sérieusement crampon, impossible de me débarrasser d’elle, pourtant je prends des gants avec elle, mais rien à faire.    

infirmière fatiguée couloir hôpital

Totalement insensible à notre équilibre social, elle remet en cause l’autorité parentale, que nous avons si durement obtenue. Nos morpions, qui depuis deux mois se réjouissent et se marrent en nous voyant suer devant leurs devoirs, commencent à reprendre le pouvoir à la maison.

L’évolution de l’homme, je veux bien, mais j’ai l’impression que le niveau scolaire a totalement explosé depuis ma scolarité, les problèmes de maths de CM1, sont par moi des hiéroglyphes et je suis pas Champollion. Rigolez pas, ils mélangent l’apprentissage des langues au milieu des maths, Pi, Beta, Oméga, Delta. Un vrai bordel l’éducation nationale.

Image associée

La graisse est partout dans la bouffe et dans les maths.

L’écolière, aujourd’hui la récré.

Les jeux vidéo sont devenus obligatoires, le salon est une salle de jeux et ma pièce personnelle les chiottes.   

La cuisine est une espèce de drive, ou les gamins arrivent avec leur voiture à pédales, et récupère le cordon bleu que leur mère fait cuire à volonté. Pour l’équilibre alimentaire, nous imposons quand même un féculent, les chips sont obligatoires.

Je dois assumer mon devoir conjugal.

Un truc sympa, est que je me suis vachement rapproché de la maîtresse de ma fille, enfin surtout au début. Elle m’envoyait un mail tous les jours, là je me suis dit j’ai un ticket, oblige.

Elle m’envoyait des petits messages codés, justement avec les lettres grecques, c’est cool elle voulait être discrète, par contre du coup j’arrive pas à les traduire. Souvent il  y a des photos, un peu dégueu en noire et blanc, mais bon c’est sympa quand même, je la reconnais même pas d’ailleurs, sans doute un truc pour pas me faire surprendre en train de mâter la maitresse.

Du coup j’ai commencé à taquiner un peu, en répondant à ses avances. Mais depuis quelques temps c’est ma femme qui reçoit le mail, alors là je comprends plus trop.

Pour le niveau scolaire, moi je m’intéresse beaucoup à la frustration, qui peut être néfaste à l’épanouissement personnel de l’enfant. Du coup pour mon fils de 12ans, je lui donne  des jeux de points à relier. Il est content, il peut les finir en moins de 10mn et ça lui laisse du temps pour retourner sur Fifa, avec ses potes. Il a validé la méthode directe, et nous avons une vraie complicité, surtout quand je lui amène son cordon bleu devant le PC, il adore.

450_1000

La petite dernière de 3 ans, vient de nous révéler son talent, il y a du Picasso en elle. Elle se lâche complètement, s’exprime totalement librement, elle a déjà refait tous les murs de la chambre de son frère, au stylo à bille. Un peu osé comme truc, mais l’art abstrait j’arrive rarement à voir ce que ça représente.

En attendant que nous puissions, rompre notre relation, laisse nous tranquille Corona, vaque un peu plus loin.   

Laisser un commentaire